Les algues:


Les algues apparaissent naturellement, elles font partie du micro écosystème de nos aquariums. Cependant il est très fréquent d’avoir des piques de proliférations d’algues, cela est inesthétique et dangereux pour les plantes (plus de photosynthèses). Les algues prolifèrent à cause d’un aquarium trop éclairé ou des néons trop vieux, une nourriture trop riche ou trop abondante, une surpopulation ou tous simplement un manque d’entretien .
Il existe différentes espèces d’algues qui ont chacune leurs particularités.
Les algues brunes prolifèrent dans des aquariums peut ensoleiller avec une pollution de l’eau assez importante.
Les algues vertes sont la plus fréquente mais aussi les plus faciles à éradiquer. Elles se développent dans des aquariums très ensoleillés et peu pollués à très pollués.
Les algues pinceaux peuvent être difficile à combattre car elles possèdent un système racinaire, elle se développe sur des supports saturés en déchet organique, comme par exemple le sol, les racines, la déco etc. pour lutter contre cette algue vous pouvez utiliser du CO² en doublant la dose.
La cyanobactérie est la plus difficile à combattre, elle est associée à une bactérie. Elle peut envahir un aquarium en quelques jours, aucun produit efficace n'existe contre cette algue. La prévention est très importante, il ne faut pas introduire de poissons se trouvent dans un aquarium infecté. La seule solution pour l’éradiquer efficacement est de mettre l’aquarium dans une obscurité totale pendant plusieurs semaines.
La meilleure façon de lutté contre les algues est la prévention. L’aquarium doit être allumé 8 heures en moyenne par jour, la population doit être adaptée (1 cm de poissons adultes pour 1 litre d’eau), faire des changements d’eau régulière une à deux fois par mois en nettoyant bien le sol. Et surtout ne pas trop donner à manger aux poissons. Si les algues persistent même avec cette méthode utilisée des résines anti-nitrate, anti-phosphate et anti-silice