Le discus (symphysodon) est une espèce de poisson d’eau douce originaire du bassin de l’Amazone faisant partie de la famille des cichlidès. Poissons élégants et colorés ils sont très recherchés par les aquariophiles amateurs. Délicats à élever et à reproduire ils sont réservés aux aquariophiles chevronnés. Dans la nature on les rencontre dans des petites rivières à l’eau très douce, peu acide et chaude (30°).

Le discus tient son nom de sa morphologie en forme de disque aplati. Les variétés d’élevage sont donc plus faciles à maintenir en aquarium Ce sont des poissons calmes voir craintifs qui nécessitent un bac assez grand, un aquarium de 300 litres est un bon compromis pour un groupe de 5 individus.

L’eau douce doit être chauffée entre 28 et 30°. Les plantes doivent supporter ces températures, elles ne seront pas dégradées par les discus. Pour ces poissons peureux il faut prévoir des abris, des racines et les protéger de tout mouvement brusque autour de l’aquarium. Un bon filtre est recommandé pour le brassage de l’eau qui doit être changé d’un tiers au minimum toutes les semaines ainsi qu’un éclairage adapté.

Leur nourriture doit être toujours abondante et variée.

Les discus peuvent atteindre 20 cm à la taille adulte. Le groupe sera hiérarchisé avec des dominants et dominés.

Il n’y a pas de différence sexuelle apparente. Les couples doivent se choisir librement lorsqu’ils sont jeunes et en groupe.

Les alevins résorbent en 3 jours leur vésicule vitelline puis se fixent sur les flancs des adultes et picorent une sécrétion appelée mucus, on peut dire des parents qu’ils allaitent. Les variétés d’élevage sont nombreuses, on peut citer les turquoises, les pigeons blood, l’alenquer, le cobalt ou le marlboro…

 

      

 

Différentes variétés de discus                                                        Alevins se nourrissant du mucus de son parent